Un État De Droits et Non Pas Un État De Droite…

TORTURE! Je me souviens de cette chanson des Jacksons avec un video qui, à l’époque, était avant-gardiste. De nos jours personne ne parle de cette chanson pop. Cependant, un autre genre de torture en couremment mentionné dans les médias américains. Oui depuis l’été 2004 nous, le Peuple – We The People (wink, wink) – savons que différents secteurs de l’appareil fédéral américain et de l’armée ont approuvé l’usage de la torture. Oui mes amis de la TORTURE… on ne peut être indifférent face à la révélation de cette pratique. Le Président Obama et ses conseillers ont pris la décision de dévoiler certains détails déshonorants sur “les interrogations musclées” Maintenant que c’est fait, quoi!?Qu’est-ce que lui et son entourage vont faire? Je ne peux m’empêcher de penser à toutes les personnes qui observent attentivement la réactions des différents acteurs dans ce débat politico-moral que seul l’Amérique peut entretenir; Imaginez ce qu’un haut placé du service de renseignements israélien peut maintenant penser? Que se passe-t-il dans la tête d’un officier russe basé en Tchéchénie et qui a du sang sur les mains? Que doit penser les familles des victimes des prisonniers de Guantanamo? Que pense le fanatique  – toutes allégences confondues – qui voit Dick Cheney dire à la télévision froidement que ces actions ont mené à des résultats concrets et que sans ces renseignements les États-Unis aurait été dans une  position plus vulnérable?

state logo

Je pose beaucoup de question mais attend vos réponses. Mais avant de m’écrire écoutez ce petit bijoux d’entrevue saisie à l’émission The Journal avec comme animateur Bill Moyers. Ses Invités sont Bruce Fein & Mark Danner deux experts dans le domaines des politiques constitutionnelles des États-Unis. M. Fein est républicain mais écoutez bien son discours. Il ammène de l’eau au moulin en sortant du carcan que l’on nommerait ici au Canada “ligne de partie” et en plaçant la Constitution au centre et au coeur du débat.

“Ce qui nous distingue de nos ennemis c’est notre habilité à demeurer humains et à hausser notre niveau de moralité malgré le goût amer laissé par la souffrance”.  – Warioda

http://www.pbs.org/moyers/journal/05012009/profile.html

P.S. le clip et la transcription sont en anglais.

Advertisements

Leave a comment

Filed under Life & Culture

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s