À bicyclette…

La vie des fois réserve bien des surprises. Me voilà en haut de mon nuage de preudo d’intelloche à la con quand mon amie inscrit sur sa page Facebook – vous savez ce site qui permet à tous de savoir ce que vous faites et ce que vous dites? – Mais si vous connaissez!! Le petit rhume de minus avant la grosse grippe Twitter là! Ahh la vous me suivez… Bref, voilà que cette amie que j’estime beaucoup écrit qu’elle savoure la poésie de Nikki Giovanni!! Nikki qui? Giovanni quoi? Nikki Giovanni que je vous dit! Femme, afro américaine, poète, activiste, engagée. Ça ne vous dit toujours rien – bon voilà qu’il recommence avec son ton pseudo intelloche à la con – Voici deux liens qui vous feront découvrir cette grande dame de la poésie actuelle américaine: http://en.wikipedia.org/wiki/Nikki_Giovanni ainsi que http://www.nikki-giovanni.com (pour ce dernier je ne sais pas si elle-même édite le site).

Peu importe… J’ai découvert Nikki Giovanni  (…) Oh je ne me souviens pas exactement quand et comment j’ai découvert la poète. En passant dit-on poète au féminin ou poétesse??? – Ennéwé – Ce que je me souviens cependant c’est que dans un autre millénaire, alors que j’étais friand de poésie revendicatrice afro américaine (je le suis encore, mais si peu) en particulier et de tout ce qui “révolutionnait” en général – en passant par Mao, Sun Tzu, Lenine, Rosa Luxembourg, Marx-Engels, Bertrand Russells et autres – je suis tombé sur cette petite femme à la grande plume.

L’artiste à ce petit je ne sais quoi qui fait toujours sourire ou bien pleurer sans tomber dans le sentimentalisme de mes propres oeuvres (que vous ne lirez peut-être JAMAIS) ou sans tomber dans un déchirement émotionnel. Mme. Giovanni à de la plume, capable de rendre les choses triviales de la vie en petits lingots d’or sur papier. Voici en exemple sa dernière parution: http://browseinside.harpercollins.com/index.aspx?isbn13=9780061726453 Mignon n’est-ce pas? Bon si vous n’aimez pas ou encore vous vous dites que vous pouvez faire mieux… Eh bien faites-le! Le monde littéraire vous applaudira, vous ferez des prestations en buvant de l’absynthe dans un bar mythique d’Europe et… Bon trève de plaisanterie. Moi j’aime.

Pour en finir avec mon amie là sur Facebook, lorsqu’elle a affiché que quelqu’un lui avait fait cadeau d’un livre de Giovanni, eh bien j’ai été bien surpris! Du haut de mon nuage de pseudo “intelloche” à la con je me suis vite aperçu que je n’étais pas le seul à connaitre Nikki Giovanni parmi les gens de mon entourage. En fait personne , moi inclus, ne parle de poésie parmi les miens – MAIS QUE C’EST KÉTAINE LA POÉSIE – Moi qui tenais comme chasse-gardé l’existence même des oeuvres de Nikki Giovanni et bien ma baloune “s’est pettée” et fort en plus!

Maintenant au sol bien écrasé, et parmi le vrai monde je me suis rendu compte que grâce à cette annonce sur Facebook mon amie est moi pourront enfin discuter d’autres choses que du dernier film de Hâche Ton Coûte Cher! Nikki Giovanni par son amour des mots, par sa simplicité d’écriture et par son adresse à relater les banalités de la vie avec humour et justesse sera au millieu de mes prochaines conversations avec mon amie…

Oui mes amis, EYELOVELIFE avec poésie, humilité et Nikki Giovanni.

Advertisements

Leave a comment

Filed under Art(é), I Think, Ergo I Blog

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s